ICRSP




Engagement pour les adultes avec saint François de Sales

(Pour télécharger cette prière d'engagement au format pdf, cliquez ici.)

Il s’agit d’une simple résolution ou d’une promesse en accord avec un prêtre.

Le jour de l’engagement, on récite la prière ci-dessous :

Protestation authentique pour graver en l’âme la résolution de servir Dieu
(d’après le texte de saint François de Sales dans l’Introduction à la vie dévote, 1ère partie, chapitre 20.)

« Je soussigné(e), [prénom et nom], constitué(e) et établi(e) en la présence de Dieu éternel et de toute la cour céleste, ayant considéré l’immense miséricorde de sa divine bonté envers moi, très indigne et chétive créature, qu’elle a créée de rien, conservée, soutenue, délivrée de tant de dangers, et comblée de tant de bienfaits ;
mais surtout ayant considéré cette incompréhensible douceur et clémence avec laquelle ce très bon Dieu m’a si bénignement tolérée en mes iniquités, si souvent et si amiablement inspirée, me conviant à m’amender, et si patiemment attendue à pénitence et repentance jusques à cette N. année de mon âge, nonobstant toutes mes ingratitudes, déloyautés et infidélités par lesquelles, différant ma conversion et méprisant ses grâces, je l’ai si impudemment offensé ;
après avoir considéré qu’au jour de mon sacré baptême je fus si heureusement et saintement vouée et dédiée à mon Dieu pour être sa fille, [son fils] et que, contre la profession qui fut alors faite en mon nom, j’ai tant et tant de fois si malheureusement et détestablement profané et violé mon esprit, l’appliquant et l’employant contre la divine Majesté ;
enfin, revenant maintenant à moi-même, prosterné(e) de cœur et d’esprit devant le trône de la justice divine, je me reconnais, avoue et confesse pour légitimement atteinte et convaincue du crime de lèse-majesté divine, et coupable de la mort et passion de Jésus-Christ, à raison des péchés que j’ai commis, pour lesquels il est mort et a souffert le tourment de la croix, si que je suis digne, par conséquent, d’être à jamais perdue et damnée.
Mais me retournant devers le trône de l’infinie miséricorde de ce même Dieu, après avoir détesté de tout mon cœur et de toutes mes forces les iniquités de ma vie passée, je demande et requiers humblement grâce et pardon et merci, avec entière absolution de mon crime, en vertu de la mort et passion de ce même Seigneur et Rédempteur de mon âme, sur laquelle m’appuyant comme sur l’unique fondement de mon espérance, j’avoue derechef et renouvelle la sacrée profession de la fidélité faite de ma part à mon Dieu en mon baptême, renonçant au diable, au monde et à la chair, détestant leurs malheureuses suggestions, vanités et concupiscences, pour tout le temps de ma vie présente et de toute l’éternité.
Et me convertissant à mon Dieu débonnaire et pitoyable, je désire, propose, délibère et me résous irrévocablement de le servir et aimer maintenant et éternellement, lui donnant à ces fins, dédiant et consacrant mon esprit avec toutes ses facultés, mon âme avec toutes ses puissances, mon cœur avec toutes ses affections, mon corps avec tous ses sens. »

En union avec tous les prêtres, diacres, oblats, religieux et religieuses de France,
en union avec tous les saints de France,
pour le Salut de notre pays,
je prends la résolution, avec le secours de la sainte grâce, de servir au sein de la Ligue des saints Cœurs de Jésus, de Marie et de Joseph, pour un an à compter du … .

« Qu’il vous plaise, ô mon Dieu éternel, tout puissant et tout bon, Père, Fils et Saint-Esprit, qu’il vous plaise, ô ma Mère du ciel, de confirmer en moi cette résolution, et d’accepter le sacrifice de mon cœur en odeur de suavité ; et comme il vous a plu me donner l’inspiration et volonté de le faire, donnez-moi aussi la force et la grâce requise pour le parfaire. »

Saint Michel Archange, sauvez la France.
Saint Louis, sauvez la France.
Sainte Jeanne d'Arc, sauvez la France.
Sainte Thérèse de l'Enfant-Jésus, sauvez la France.
Saint Rémi, sauvez la France.
Saint Denis, sauvez la France.
Saint Martin, sauvez la France.
Sainte Clotilde, sauvez la France.
Sainte Geneviève, sauvez la France.
Saint Jean Eudes, sauvez la France.
Tous les saints et saintes de France, sauvez la France.

Puis les personnes engagées réciteront chaque jour la prière ci-dessous :

Très Sainte Trinité, Père, Fils et Saint-Esprit, je Vous adore profondément et je Vous offre le très précieux Corps, Sang, Âme et Divinité de Jésus-Christ présent dans tous les tabernacles du monde, en réparation des outrages, sacrilèges et indifférences par lesquels il est Lui-même offensé. Par les mérites infinis de Son Très Saint-Cœur et du Cœur Immaculé de Marie, je Vous demande la conversion des pauvres pécheurs.

Saint Michel Archange, sauvez la France.
Saint Louis, sauvez la France.
Sainte Jeanne d'Arc, sauvez la France.

L’engagement quotidien porte sur un ou deux points précis :

un chapelet par jour, ou deux ou trois (le rosaire) ;
et/ou une oraison par jour : 10, 20 ou 30 minutes.

L’important n’est pas de prendre un grand nombre de résolutions, mais d’y être fidèle !