Retour Accueil   

Archives


 

9 mai

 
« C’est une chose connue que l’amour des petits enfants pour les images et les statues de Marie tenant son petit Jésus dans les bras ; ils les contemplent avec joie ; ils les saluent par de gracieux sourires. Le nom de la Sainte-Vierge leur va au cœur. C’est évidemment là un instinct de grâce, un attrait surnaturel qui leur vient du Baptême et de Jésus-Christ, qui vit dans leur petit cœur. L’enfant ne comprend pas encore le Dieu du ciel ; mais il comprend déjà, il aime bien vite un Enfant-Dieu, qui repose, comme lui-même, dans les bras, sur le cœur d’une Mère. »
 

D'après Mgr de Ségur,

Mois de Marie

Archives

²