Retour Accueil 

Archives

 

 

 

29 mai

 
« Un jour Notre-Seigneur daigna laisser entrevoir quelques reflets de la gloire de sa Mère à la Bienheureuse Christine, pieuse vierge qui vivait en Toscane. Elle fut ravie en esprit et introduite dans le royaume des cieux. Là, elle vit Jésus-Christ resplendissant de gloire et éblouissant de sa divine lumière l’immensité du ciel. L’éclat des vêtements et du trône du Christ rejaillissait sur tout le Paradis. A côté du Fils de Dieu, et siégeant sur le même trône, était la glorieuse Vierge Marie, Mère de Dieu. La lumière de Jésus l’enveloppait tout entière, et ses vêtements très-précieux étaient d’une blancheur merveilleuse. Tous les Anges et tous les Saints vénéraient cette auguste Reine, avec de grands transports de joie et d’allégresse. Puis, ils semblaient quitter le trône de leur Reine bien-aimée, pour parcourir toutes les régions célestes ; et ils revenaient ensuite se prosterner à ses pieds, pour recevoir les doux témoignages de sa tendresse et de sa bonté ; elle les bénissait ; et ils s’en retournaient, chantant incessamment ses louanges, avec une mélodie dont la suavité est inconnue à la terre. »
 

D'après Mgr de Ségur,

Mois de Marie

Archives

²