Retour Accueil  

Archives

 

 

 

23 mai

 
 « L’étoile conduisit les Mages jusqu’à. Bethléem, et s’arrêta au-dessus de la grotte où la Sainte-Vierge et saint Joseph gardaient l’Enfant-Dieu. Pleins de joie, les bons Mages entrèrent dans la pauvre étable ; ils y trouvèrent l’Enfant avec Marie sa Mère, et, se prosternant, ils l’adorèrent. Puis, après avoir contenté leur dévotion, ils ouvrirent les trésors qu’ils avaient apportés, et offrirent au petit Roi de la Crèche, de l’or, de l’encens et de la myrrhe.
L’or, qui est le plus précieux et le plus parfait des métaux, représentait l’amour, que Jésus attend de tous ses fidèles ; l’amour de Dieu est, en effet, la plus parfaite, la plus belle de toutes les vertus. L’encens, dont la fumée et le parfum montent toujours vers le ciel, représentait les prières parfumées de dévotion que les fidèles offrent au bon Jésus. La myrrhe, qui, par son amertume, empêche la corruption, représentait la mortification et la pénitence qui empêchent nos consciences de se corrompre. Voilà l’or, l’encens et la myrrhe que l’Enfant, attend de chacun de nous. »

 

D'après Mgr de Ségur,

Mois de Marie

Archives

²