Retour Accueil   

Archives

 

 

11 mai

 
« Le 8 décembre 1854, le Souverain-Pontife Pie IX, voulant attirer sur l’Eglise et sur le monde la protection toute spéciale de la Sainte-Vierge, décréta solennellement que, dès le premier moment de sa conception et de son existence, la Vierge Marie avait été miraculeusement exemptée du péché originel ; que cette vérité, révélée de Dieu, était une vérité de foi ; et que, si quelqu’un refusait d’y croire, il cesserait par là même d’être catholique, et deviendrait hérétique et apostat. Ce décret solennel de Pie IX est ce qu’on appelle la définition de l’Immaculée-Conception.
J’ai eu le bonheur d’assister à cette grande fête, qui a fait tressaillir de joie le ciel et la terre, et qui a fait frémir les démons et les impies. Le saint Pontife Pie IX était là, sur son trône, dans la Basilique de Saint-Pierre du Vatican, entouré d’environ deux cents Cardinaux, Archevêques et Évêques. Plus de cinquante mille pèlerins de toutes les nations de la terre remplissaient l’immense Basilique. Un religieux silence permettait à tous d’entendre la voix du Saint-Père, quand il prononça le décret de foi. Profondément ému, le bon Pie IX fut obligé de s’interrompre à plusieurs reprises ; son beau visage était inondé de larmes. »
 

 

D'après Mgr de Ségur,

Mois de Marie

Archives

²